Navigation – Plan du site

Les siècles des Oettinger : Ecrits et mémoires d’une famille allemande au fil des générations (1682-1936)

Roberto Zaugg

Résumé

Cet article présente les écrits du for privé rédigés sur un intervalle de 250 ans – entre les années 1680 et le début de la dictature national-socialiste – par quatre membres d’une famille d’artisans et de militaires, les Oettinger. Il met en évidence les rapports que ces récits entretiennent avec une multiplicité de genres textuels ainsi que les échanges entre écriture autobiographique, mémoire familiale et cultures mémorielles publiques. Attentif aux pratiques d’appropriation intergénérationnelles dont ces manuscrits font l’objet, il se penche, dans son dernier volet, sur la dimension genrée de la mémoire écrite de la lignée.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en mai 2019.

Plan

Johann Peter Oettinger – entre tour de compagnon et traite négrière (1682-1696)
Georg Anton Oettinger – les considérations d’un épicier sur les guerres napoléoniennes (1806-1831)
Friedrich Wilhelm Oettinger – un jeune patriote à la découverte
de l’Allemagne (1824)
Paul Oettinger – au service du Kaiser, avec la baïonnette
et la plume (1848-1934)
Sous le pavillon du Prince-Electeur du Brandebourg – l’invention d’une tradition coloniale allemande (1885/1886)
La matérialité de l’héritage immatériel et la dimension genrée de la mémoire familiale

Aperçu du texte

En 1982, la vieille baronne de Holzhausen confia un ensemble de documents au Geheimes Staatsarchiv Preussischer Kulturbesitz, les archives prussiennes situées dans le quartier de Dahlem à Berlin-Ouest. Les vingt-huit cartons dans lesquels ils ont été classés par les archivistes contiennent des matériaux très hétérogènes : des lettres, croquis, cartes de visite, annotations généalogiques, photographies, billets de condoléances, cartes d’anniversaire, télégrammes, attestations de vaccination, bulletins scolaires, ainsi que quatre manuscrits à caractère autobiographique. Ces papiers nous renseignent sur l’histoire d’une famille d’artisans et militaires, les Oettinger, entre le XVIIe siècle et le début de la dictature national-socialiste. Ils permettent également de documenter les efforts matériels réalisés et les stratégies narratives adoptées, génération après génération, pour fixer des récits et intégrer une mémoire familiale en perpétuelle construction.

Ignorés par la recherche jusqu...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Roberto Zaugg, « Les siècles des Oettinger : Ecrits et mémoires d’une famille allemande au fil des générations (1682-1936) », Études de lettres [En ligne], 1-2 | 2016, mis en ligne le 01 mai 2019, consulté le 26 avril 2017. URL : http://edl.revues.org/881 ; DOI : 10.4000/edl.881

Haut de page

Auteur

Roberto Zaugg

Université de Lausanne

Haut de page

Droits d’auteur

© Études de lettres

Haut de page
  • Logo Université de Lausanne
  • Revues.org