Navigation – Plan du site

Des enfants et des livres. Remarques sur des souvenirs d’enfance du monde anglo-saxon

Marina Roggero
Traduction de Danièle Tosato-Rigo

Résumé

Cet article se penche au travers de sources autobiographiques sur la question des lectures d’enfants et d’adolescents dans les communautés puritaines et celles des dissenters (Angleterre et colonies américaines). Comment des lecteurs peu expérimentés se familiarisaient-ils avec les livres à l’époque moderne, et comment s’orientaient-ils dans leur choix de lectures ? Peu étudié jusqu’ici, ce cheminement se révélait loin d’être simple, même dans des milieux protestants qui entretenaient un rapport vital, voire quasi obsessif avec les textes religieux et les Saintes Ecritures en particulier. A la différence d’autres sources, littéraires ou normatives, les egodocuments permettent de reconstituer une gamme de comportements individuels et d’appréhender la mémoire de la réalité vécue : celle d’un rapport entre enfants et livres plus diversifié et plus aventureux que ne le font penser les règles du genre et le canon officiel relatif aux premières lectures prescrites au « bon chrétien ».

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en mai 2019.

Aperçu du texte

Pour qui s’intéresse aux lectures enfantines, les cercles puritains et ceux des dissenters des deux côtés de l’Atlantique méritent d’être examinés de plus près. Sans doute n’est-ce pas tout à fait sans danger : on court le risque à la fois de généraliser la valeur de témoignages émanant de milieux très spécifiques et d’accentuer le rôle de la Bible en tant que voie d’accès privilégiée à d’autres lectures pour l’ensemble de ses pieux usagers. Mais une fois ce contexte particulier et les limites inhérentes aux sources admis, les mémoires et journaux spirituels émanant de tels groupes présentent par contre le grand avantage d’être accessibles en nombre suffisamment important pour documenter la multiplicité des facettes des parcours individuels. De fait, et c’est bien là que réside tout l’intérêt de la chose, ils permettent de mettre à jour des écarts et des différences non négligeables dans des situations où prévalent les mêmes normes, et où s’applique le même canon textuel. Ainsi, la ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Marina Roggero, « Des enfants et des livres. Remarques sur des souvenirs d’enfance du monde anglo-saxon », Études de lettres [En ligne], 1-2 | 2016, mis en ligne le 01 mai 2019, consulté le 24 juin 2017. URL : http://edl.revues.org/878 ; DOI : 10.4000/edl.878

Haut de page

Auteur

Marina Roggero

Università degli Studi di Torino

Haut de page

Droits d’auteur

© Études de lettres

Haut de page
  • Logo Université de Lausanne
  • Revues.org