Navigation – Plan du site

La plume : instrument d’affirmation de la mère-éducatrice

Sylvie Moret Petrini

Résumé

Sur la base d’un corpus de sept journaux d’éducation rédigés entre 1790 et 1820 par des mères dont les origines sociales vont du pastorat à la haute bourgeoisie et à la noblesse, cet article vise à discuter l’aspect performatif de cette forme d’écriture. Il évalue son impact sur la relation éducative mère-enfant. Il rend compte de l’importance de la thématique de la santé et de la volonté des mères d’affirmer leur prééminence sur les soins à dispenser aux jeunes enfants. Enfin, il s’interroge sur les influences et les facteurs qui ont permis le développement, vers la fin du XVIIIe siècle, de journaux d’éducation, véritables chroniques d’observation du développement de l’enfant.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en mai 2019.

Plan

Sept journaux d’éducation romands
Une pratique tant vantée
Une priorité : la « conservation » de l’enfant
S’attacher son enfant
Affirmer son savoir

Aperçu du texte

A 2 – mois, les sourcils de Gonzalve poussent ; ils sont si blonds qu’ils se voyent peu. […] A 10 semaines – Mon fils cause beaucoup & souvent il rit aux éclats – A 3. mois. Depuis 15 jours Gonzalve ne pleure presque plus, excepté lorsqu’on le change ou qu’il a quelque crise de mal pour les dents ; il est extrémement gracieux et gentil […] A 6 mois. Gonzavle est le plus bel enfant du monde c’est l’avis général. Il fait beaucoup de progrès en intelligence et tend fort bien les bras à sa Nourrice & à moi.

Ces quelques lignes, issues du journal qu’Aimée Grand d’Hauteville a consacré durant deux ans à son premier fils, Paul Daniel Gonzalve, témoignent de façon éloquente d’une évolution que connaît la famille au cours du XVIIIe siècle. Elle touche tous ses acteurs : le père, la mère, mais aussi l’enfant. Pour Lawrence Stone, elle consiste en l’émergence d’un mode d’éducation « maternal, child-oriented, affectionate and permissive ». Yvonne Knibiehler relève pour sa part que « l’amour mate...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Sylvie Moret Petrini, « La plume : instrument d’affirmation de la mère-éducatrice », Études de lettres [En ligne], 1-2 | 2016, mis en ligne le 01 mai 2019, consulté le 21 juillet 2017. URL : http://edl.revues.org/869 ; DOI : 10.4000/edl.869

Haut de page

Auteur

Sylvie Moret Petrini

Université de Lausanne

Haut de page

Droits d’auteur

© Études de lettres

Haut de page
  • Logo Université de Lausanne
  • Revues.org