Navigation – Plan du site

La « lettre du Voyant » de Rimbaud à Demeny, une mise à l’épreuve de la cohésion textuelle ?

Vincent Capt et Vincent Verselle
p. 19-46

Résumé

Cet article se penche sur l’une des deux « lettres du Voyant » de Rimbaud, problématique en termes de textualité, car s’apparentant a priori à un assemblage segmenté de plusieurs textes. Cet objet interroge les facteurs qui permettent de délimiter les frontières d’un texte, et ceux qui garantissent sa progression et sa solidarité. On se confrontera ainsi d’abord à une suite raisonnée de problèmes touchant en premier lieu aux principes de cohésion et de cohérence, à une échelle dite « mésotextuelle ». Puis une hypothèse sera soumise à exploration, selon laquelle, à ce niveau de structuration, la continuité de ce discours épistolaire est moins redevable du critère du genre que d’opérations spécifiques liées à une performance d’écriture.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en mai 2018.

Plan

Préambule
1. La voyance à l’œuvre dans la lettre à Demeny
2. Des problèmes de frontières textuelles
3. Un régime performanciel de la textualité ?

Aperçu du texte

Préambule

Le cadre particulier dans lequel prend place la présente contribution – les actes d’un événement qui a été tant un colloque scientifique qu’un hommage rendu à quatre professeurs partis à la retraite (et plus spécifiquement, pour ce qui nous concerne, un hommage aux travaux de Jean-Michel Adam) – demande quelques commentaires préalables, afin de situer notre prise de parole dans ce double mouvement qu’est un « hommage scientifique ».

Les pages qui vont suivre trouvent en effet leur origine dans une recherche qui participe d’un projet éditorial concernant l’ensemble de l’unité de linguistique de la section de français de l’Université de Lausanne (ainsi que quelques autres chercheurs non directement rattachés à l’unité, mais qui collaborent régulièrement avec elle). En effet, il y a environ cinq ans – dans la perspective du départ à la retraite de Jean-Michel Adam –, l’unité de linguistique a voulu « marquer le coup » à sa manière, en imaginant un recueil d’articles dont l’obje...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Vincent Capt et Vincent Verselle, « La « lettre du Voyant » de Rimbaud à Demeny, une mise à l’épreuve de la cohésion textuelle ? », Études de lettres, 1-2 | 2015, 19-46.

Référence électronique

Vincent Capt et Vincent Verselle, « La « lettre du Voyant » de Rimbaud à Demeny, une mise à l’épreuve de la cohésion textuelle ? », Études de lettres [En ligne], 1-2 | 2015, mis en ligne le 15 mai 2018, consulté le 19 octobre 2017. URL : http://edl.revues.org/812 ; DOI : 10.4000/edl.812

Haut de page

Auteurs

Vincent Capt

Université de Lausanne

Vincent Verselle

Université de Lausanne

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Études de lettres

Haut de page
  • Logo Université de Lausanne
  • Revues.org