Navigation – Plan du site

La quête bouddhiste et l’esthétique postmoderniste russe : le cas de Viktor Pelevin

Anastasia de La Fortelle
p. 367-378

Résumés

Notre article vise à analyser la fonction sémantico-poétique que remplissent les éléments de la philosophie bouddhique dans l’œuvre de l’écrivain russe contemporain Viktor Pelevin, notamment dans son roman La Mitrailleuse d’argile. Le texte retrouvé dans une « Mongolie intérieure » par le « Président du Front Bouddhiste de la Libération totale et définitive » représente un kaléidoscope de réalités virtuelles, hypothétiques, hallucinatoires, qui semblent graviter autour de la notion dominante dans l’imaginaire de Pelevin : celle de la vacuité. L’interrogation sur les origines et les enjeux de cette notion induira la question du sens de la quête bouddhique – pure expérience esthétique ou nouveau refuge idéologique – au sein du postmodernisme russe.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en septembre 2017.

Aperçu du texte

Au début des années 1990, où Viktor Pelevin fait ses débuts en tant qu’écrivain, le paysage littéraire se structure dans un croisement de tensions opposées. Avec la publication massive de textes interdits, la littérature, à un niveau déterminé par des facteurs extra-artistiques (celui que les formalistes qualifient de « genèse »), accomplit une importante mission mnémonique, devient l’un des moyens de retrouver la mémoire culturelle et assure, en conséquence, la continuité historique. Cependant, au niveau qui renvoie à la série intra-littéraire et est déterminé par la nature même de ce qui change (niveau de l’« évolution », selon la terminologie formaliste), domine une tension de rupture. La littérature se lance à la recherche de nouvelles formes et combinaisons, elle devient très linguo-centriste, véritable atelier polyglotte ; elle joue à la tour de Babel, revendiquant une pluralité de langages tant au niveau de son objet qu’au niveau de la représentation, tant sur le plan littéra...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Anastasia de La Fortelle, « La quête bouddhiste et l’esthétique postmoderniste russe : le cas de Viktor Pelevin », Études de lettres, 2-3 | 2014, 367-378.

Référence électronique

Anastasia de La Fortelle, « La quête bouddhiste et l’esthétique postmoderniste russe : le cas de Viktor Pelevin », Études de lettres [En ligne], 2-3 | 2014, mis en ligne le 15 septembre 2017, consulté le 24 juin 2017. URL : http://edl.revues.org/787 ; DOI : 10.4000/edl.787

Haut de page

Auteur

Anastasia de La Fortelle

Université de Lausanne

Haut de page

Droits d’auteur

© Études de lettres

Haut de page
  • Logo Université de Lausanne
  • Revues.org