Navigation – Plan du site

Sur l’hypothèse des « origines géorgiennes » de la « libre discussion linguistique » en URSS en 1950 : une image de l’« Orient » entre la vie et la littérature

Ekaterina Velmezova
p. 249-262

Résumés

Dans le présent article sont analysées les « origines géorgiennes » de l’intervention de Staline dans la linguistique soviétique, la « libre discussion linguistique » de 1950 étant parfois considérée comme une discussion entre N. Marr, A. Čikobava (linguistes géorgiens) et le dictateur soviétique en personne, politicien d’origine géorgienne. Notre analyse permet de poser d’une nouvelle façon la question des raisons mêmes de cette « libre discussion ». En même temps, cette contribution prête une attention particulière à la construction de l’image de l’« Orient » (vs de la « Géorgie “ orientale ” ») qui s’est dégagée de cette discussion et telle que, par la suite, A. Soljénitsyne, entre autres, l’a vue en la transposant dans la littérature.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en septembre 2017.

Aperçu du texte

C’est le Caucase qui a connu l’opposition la plus forte aux partisans des théories de Marr.
R. A. Medvedev, « Stalin i jazykoznanie », p. 547.

De facto, il [Staline] ne s’intéressait aux questions linguistiques qu’en rapport à la question nationale.
A. S. Čikobava, « Kogda i kak èto bylo », p. 510.

Dans le domaine relatif à l’image de l’« Orient » à la fois dans la littérature, dans l’histoire des idées linguistiques et dans l’histoire russe en tant que telle, le noyau thématique autour duquel notre contribution sera organisée va porter de manière plus précise sur l’épisode de la « libre discussion linguistique » qui s’est déroulée en Union soviétique en 1950. Avant d’entrer dans le vif du sujet, il serait utile de rappeler brièvement le contexte historique autour de ce grand événement de l’histoire de la linguistique soviétique, qui a complètement changé l’évolution des sciences humaines en Russie.

Après la révolution socialiste de 1917, notamment à la fin des années 1920, une théorie l...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ekaterina Velmezova, « Sur l’hypothèse des « origines géorgiennes » de la « libre discussion linguistique » en URSS en 1950 : une image de l’« Orient » entre la vie et la littérature », Études de lettres, 2-3 | 2014, 249-262.

Référence électronique

Ekaterina Velmezova, « Sur l’hypothèse des « origines géorgiennes » de la « libre discussion linguistique » en URSS en 1950 : une image de l’« Orient » entre la vie et la littérature », Études de lettres [En ligne], 2-3 | 2014, mis en ligne le 15 septembre 2017, consulté le 28 avril 2017. URL : http://edl.revues.org/713 ; DOI : 10.4000/edl.713

Haut de page

Auteur

Ekaterina Velmezova

Université de Lausanne

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Études de lettres

Haut de page
  • Logo Université de Lausanne
  • Revues.org