Navigation – Sitemap

2-3 | 2009
Exotismes dans la culture russe

Couverture EDL2009/2-3
Bildinformationen
351 pages - 26 CHF
ISBN 978-2-940331-20-8

Intimement mêlée au courant postmoderne et à la déconstruction, l’attitude postcoloniale a suscité, chez les historiens et critiques de la littérature et de l’art, un intérêt renouvelé pour l’exotisme. Vue sous cet aspect, la culture russe se présente comme un objet d’étude d’une richesse infinie : elle intègre des éléments provenant d’horizons très lointains et se situe en décalage par rapport à la perspective devenue habituelle dans les études de l’exotisme à l’« occidentale ». Voulant se démarquer des autres puissances coloniales, la Russie des tsars affirmait son irénisme universel. Le pays des Soviets a repris l’essentiel de l’argument universaliste. Aussi le thème de « l’Autre » n’a-t-il bénéficié d’aucun traitement problématisant dans la recherche académique soviétique. Contribuer à changer cette situation, tel est notre objectif. La présente publication, fruit d’une collaboration entre Lausanne et l’Université de Voronèje, vise à ouvrir la problématique le plus largement possible. Il est question ici des marches de la Russie, des rapports entre la poésie et l’art, des implications politico-culturelles de l’« exotologie ». La vision aurait été incomplète sans le regard qu’un Russe jette sur la littérature de langue française et le rappel que l’exotisme peut également fasciner Russes et Suisses.

  • Logo Université de Lausanne
  • Revues.org